Comment dégorger des aubergines ?

Comme la plupart des légumes, l’aubergine est riche en minéraux, essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme. Si elle présente d’innombrables vertus, pour la santé, lorsqu’il s’agit de la préparer, c’est beaucoup moins évident.

En effet, lorsque l’aubergine est en contact avec l’huile (d’olive généralement), elle a tendance à agir comme une éponge et à absorber trop de gras. Cette caractéristique fait que le légume est de moins en moins apprécié, ce qui est très dommage, compte tenu de ses qualités.

Afin de réussir la cuisson de ses aubergines, on commence généralement par les dégorger. Vous avez certainement déjà entendu parler de cette méthode, mais vous vous demandez toujours en quoi cela consiste ? Comment dégorger ? Rassurez-vous, c’est loin d’être compliqué, et vous n’avez pas besoin d’être un chef cuistot pour y arriver.

Découvrez comment fonctionne cette technique grâce à tous nos conseils et astuces ! Vous pourrez par la suite réaliser toutes vos recettes d’aubergine en un tour de main !

degorger-aubergine

Dégorger : définition

En cuisine, le terme dégorger revêt deux sens différents :

La première technique consiste à tremper de la viande, des abats ou de la volaille dans de l’eau froide en vue de retirer toutes les impuretés et le sang. Cette opération peut être réitérée plusieurs fois, jusqu’à l’obtention d’une eau parfaitement claire. Dans certains cas, il est possible de rajouter un peu de vinaigre dans l’eau afin d’accélérer le processus.

Dans un autre contexte, dégorger est une opération qui permet de débarrasser certains légumes de leur eau afin de simplifier leur cuisson. En général, tous les légumes peuvent être dégorgés, mais les plus courants sont la courgette, le concombre et l’aubergine. Il est également possible de dégorger les escargots pour éliminer les excédents de bave. Dégorger les aliments les rend moins absorbants et beaucoup plus digestes. Pour ce faire, on parsème la chair de gros sel, qui se chargera de retirer une partie de l’eau de constitution.

Pour dégorger une aubergine, nous allons nous intéresser à la seconde technique, qui consiste à utiliser du sel.

Pourquoi dégorger l’aubergine ?

Autrefois, cette méthode était utilisée pour contrer l’amertume des aubergines. Aujourd’hui, leur mode de culture a beaucoup évolué, et elles ont un goût beaucoup plus doux. À l’exception des très grosses aubergines, les variétés cultivées actuellement ont rarement cette amertume.

Au grill, à la poêle, au micro-ondes ou au four, les aubergines absorbent énormément de matières grasses durant leur cuisson. L’eau qu’elles contiennent leur donne cet aspect spongieux, qui favorise la pénétration de l’huile (généralement d’olive) dans leur chair. En dégorgeant une aubergine, celle-ci perd de son eau et vient donc à s’affaisser. Cette action permet au légume d’être moins absorbant, l’idéal pour concocter des plats moins gras et donc meilleurs pour la santé.

En plus d’absorber énormément de graisse durant la cuisson, l’aubergine dégage beaucoup d’eau. Ainsi, la préparation devient trop juteuse et perd de son goût. Pour un gratin par exemple, il est impératif de libérer l’eau de l’aubergine pour empêcher que celle-ci reste au fond du plat.

Comment dégorger des aubergines ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, dégorger des aubergines n’est pas aussi compliqué que ça. L’essentiel est d’adopter la bonne technique et le reste suivra. Il suffit d’une seule grosse étape : saler les aubergines.

Avant toute chose, une bonne préparation est nécessaire, et pour réussir parfaitement le dégorgeage, vous aurez besoin :

  • De gros sel
  • D’une plaque ou d’un plat
  • D’eau froide
  • De papier absorbant

Lavez soigneusement les aubergines à l’eau froide afin de nettoyer la peau, puis découpez la tête et une petite partie de la queue avec un couteau. Par la suite, découpez-les une à une en rondelles, en petits morceaux ou en dés, selon vos préférences. Posez-les sur un plat ou une plaque, en faisant attention à bien les espacer entre-elles. Prenez du gros sel et saupoudrez (une à deux pincées) sur le dessus de chaque tranche jusqu’à ce qu’elles soient bien recouvertes. Laissez reposer 15 à 20 minutes sur le plat. Après le temps de pause, les tranches d’aubergine doivent normalement être couvertes de gouttes d’eau. Prenez le temps de les rincer à l’eau froide pour retirer le gros sel, puis séchez avec du papier absorbant. Ceci fait, vos aubergines seront prêtes à être cuisinées, vous pouvez maintenant passer à la recette !

Comment préparer des aubergines ?

Une fois que les aubergines ont été dégorgées, on peut les cuisiner de toutes les manières, cela dépend des goûts de chacun. Voici quelques recettes et conseils simples pour manger des plats d’aubergines légères et savoureuses.

Une cuisson à la poêle

Pour manger des aubergines bien chaudes et goûteuses, la recette à la poêle est sans doute la plus simple. Il vous suffit de les faire sauter avec un filet d’huile d’olive, et d’assaisonner à votre guise. Avec du sel, un peu de poivre et quelques herbes, les aubergines à la poêle sont délicieuses !

Notre astuce : cuisez directement vos aubergines après préparation au risque qu’elles ne s’oxydent. Sinon, vous pouvez ajouter un peu de jus de citron, ainsi, elles resteront belles et tendres jusqu’à ce qu’elles passent à la poêle !

Les aubergines cuites au grill

Grillées, les aubergines sont tout simplement exquises, de plus, elles sont très simples à cuisiner. Salez légèrement les tranches, si besoin, ajouter les herbes et épices qui vous plaisent… et c’est tout !

Notre astuce : tranchez tous les morceaux de la même largeur avant de les griller. De cette manière, la cuisson sera parfaitement uniforme et vous pourrez les retourner toutes en même temps. Pensez également à utiliser un pinceau pour huiler vos aubergines afin de limiter la matière grasse.

Gratin d’aubergine et tomates

L’aubergine se marie à merveille avec la tomate, surtout en gratin, alors n’hésitez pas ! Pour réaliser cette recette, commencez par faire revenir les aubergines déjà dégorgées et tranchées dans de l’huile d’olive. Ajoutez de l’ail et laissez cuire pendant 5 minutes environ. Une fois que c’est cuit, mettez le tout dans un plat au four, et ajoutez quelques tranches de tomates par-dessus. Parsemez de gruyère râpé, puis rajoutez des tomates et terminez par une dernière couche de gruyère. Pour encore plus de saveurs, déposez quelques feuilles d’herbes hachées sur le tout, et passez dans un four chaud à 210 °C. Faites cuire durant 25 minutes, puis sortez et dégustez chaud !

Notre astuce : Accompagnez votre gratin d’aubergine de poulet ou de côtes de porc, le résultat n’en sera que meilleur !

Vous l’aurez compris, dégorger une aubergine est indispensable pour limiter le surplus de matières grasses dans vos plats. C’est également un excellent moyen de profiter de toute la saveur de ce légume que l’on a souvent tendance à négliger. L’étape est simple, il vous suffit d’avoir du sel à portée de main et vous voilà prêt à dégorger tous vos légumes ! Par ailleurs, les aubergines peuvent être cuisinées de mille et une façons une fois qu’elles ont été bien préparées. Sautées à la poêle, gratiné au four ou en grillades, variez les plaisirs tout en restant en bonne santé. Maintenant que vous savez tout, vous n’aurez plus aucun mal à réussir vos recettes d’aubergines !

Click here to add a comment

Leave a comment: