Conseils pour la conservation de votre confiture maison

By Flo / 16 octobre 2020
Glace sans lactose : conseils pour les intolérants, végan et diabétiques
glaces-vegan

Quand on est intolérant au lait de vache, végan ou diabétique, trouver une glace n’est pas toujours une mince affaire. Read more

Combien de temps peut-on garder des œufs ?
garder-oeufs

Les œufs sont des aliments riches en protéines qui participent au bon fonctionnement du corps. Depuis des siècles, ils entrent Read more

Comment nettoyer une passoire en aluminium ?
passoire-aluminium

Une passoire est un des ustensiles de cuisine les plus fréquemment utilisés et nettoyés. Il en existe en plastique, en Read more

Que faire avec des tomates vertes ?
tomates-vertes

A la fin de la saison estivale, votre jardin potager regorge de tomates encore vertes qui n'arrivent plus à mûrir Read more

Pratiquement, la période de l’été constitue le moment idéal pour réaliser la mise en conserve des fruits et légumes de saison. Confiture de fruits rouges, gelée de fraises ou encore compote de pommes, de nombreuses recettes de confitures sont facilement réalisables avec seulement quelques ingrédients. Il vous suffit simplement des fruits et des légumes de saison de votre choix, du jus de citron, du sucre et de la pectine et le tour est joué ! Le tout est de rester patient le temps que la confiture de fruits se fige avant de la conserver dans votre frigo.

Cependant, de multiples précautions doivent être prises concernant vos confitures de fruits et/ou de légumes, notamment dans la stérilisation des bocaux utilisés pour la conservation de votre confiture. La moindre négligence à cette mesure de sécurité sanitaire ne peut que favoriser le développement de germes nuisibles pouvant causer des infections graves. En effet, la confiture en bocaux constitue l’une des recettes populaires faciles à faire à la maison. C’est ainsi qu’il importe de profiter de nombreux conseils et astuces indispensables pour la conservation de ces produits plus longtemps durant toute l’année.

confitures-fruits-rouges

Bien choisir vos bocaux pour votre confiture

Après avoir réuni tous les ingrédients requis pour la préparation de vos confitures, il vous faut des bocaux appropriés pour conserver convenablement la recette. Pour la conservation de la confiture, les bocaux les plus usités sont en :

  • grès,
  • verre,
  • faïence,
  • céramique.

Les bocaux en verre pour la conservation de la confiture sont les plus recommandés. Leur transparence permet de voir l’état de la confiture sans avoir besoin d’ouvrir le bocal. Pour éviter tout risque de toxicité, il faut éviter les bocaux en verre peint. Un bocal en verre devant servir à la conservation de la confiture doit être choisi selon des critères bien particuliers, qui en font un bon outil pour la conservation de tous les types d’aliments.

Dans cette optique, on trouve dans le circuit du commerce des bocaux spécifiquement destinés pour la stérilisation. Ces conserves sont réalisés en verre épais et ils sont pourvus de rondelles en caoutchouc pour les rendre étanches lors de leur fermeture. Dans tous les cas, les pots de confitures vides stockés dans votre étagère de rangement sont aussi récupérables. Néanmoins, l’utilisation des couvercles neufs twist-off muni d’un FLIP est tellement recommandée.

Pour les novices, sachez que les couvercles twist-off FLIP désignent tout simplement des types de couvercles classiques portant un point de contrôle à son centre. En outre, à défaut d’un stérilisateur, il vaut mieux choisir des bocaux ayant des contenances de 0,5 à 0,75 litre tout au plus. Cette option tient compte de la volumétrie de votre casserole et la réalisation de la stérilisation des conserves.

Le système de couvercle

Il peut être à clapet. Dans ce cas, il est plus pratique si le bocal doit s’ouvrir tous les jours. Le bocal peut aussi être à vis. Il est alors plus étanche et permet une conservation longue.

La forme du bocal en verre

Les bocaux sont généralement de deux formes : cylindre ou parallélépipède. Les formes rondes (cylindres) sont les plus répandues. Les bocaux de cette forme prennent beaucoup d’espace, mais sont idéaux pour une conservation sur le long terme. Les parallélépipèdes sont adaptés pour un espace de stockage restreint, mais ils sont moins hermétiques et plus coûteux que les ronds.

La taille du bocal en verre

Le choix de la taille du bocal se fait en fonction du nombre de litres de confiture à conserver. Aussi faudrait-il tenir compte de la taille de vos placards.

bien-conserver-confiture

Pourquoi la stérilisation de vos bocaux et pots est essentielle ?

En réalité, depuis de nombreuses années, la conservation des fruits n’a pas cessé de créer des problématiques aux agriculteurs. C’est ainsi que la production de la confiture s’est largement imposée dans la vie quotidienne de la population. La mise en pots de la préparation ainsi obtenue permet la découverte d’un moyen plus sûr pour la conservation des qualités gustatives de ces succulents aliments. Cette méthode va aussi nécessairement contribuer à l’éradication de la prolifération des bactéries. D’autant plus, la nécessité de la stérilisation des bocaux pour la conservation des confitures aux fruits maison font parfois l’objet des polémiques divergentes.

En réalité, cette phase de stérilisation constitue une étape incontournable pour éviter que les recettes ne se détériorent pas. Elle sert également à empêcher toutes les formes de contamination de la maladie du botulisme. Pour se faire une idée de la gravité de cette maladie pathogène, il faut savoir que le botulisme désigne une affection neurologique grave obtenue par l’absorption d’une toxine puissante émise par la bactérie connue sous l’appellation de Clostridium botulinum.

D’après des études approfondies, ce parasite nuisible peut se développer facilement dans des aliments n’ayant pas respecté toutes les conditions de la conservation adéquate. La maladie qui en résulte provient essentiellement d’une intoxication alimentaire. En dépit de la rareté du botulisme à l’heure actuelle, il a été constaté qu’elle peut causer un fort taux de mortalité en cas d’un retard de la prise en charge du traitement correspondant. Au bout du compte, l’importance de l’utilisation de la méthode de la stérilisation ne doit plus être remise en cause sans aucune considération des motifs avancés dans ce sens. Il suffit d’avoir un laps de temps suffisamment court pour la réaliser.

Dans tous les cas, l’état de santé des consommateurs de ces produits doit être mis au-devant de la scène avant toute autre chose. Bien entendu, il est primordial de garantir en permanence la salubrité des produits consommables au profit de la croissance de votre activité d’exploitation. Le manquement à une telle obligation n’est plus de mise. De surcroît, des textes de loi organique réglementent, à juste titre, le processus de la fabrication des confitures aux fruits et des produits similaires pour la sécurisation alimentaire des consommateurs. Et dans le sillage de ces réglementations en vigueur, on évitera, à coup sûr, tous les effets pervers de la négligence sur l’état de santé vulnérable de la population en général.

Comment bien stériliser vos pots et bocaux en verre ?

Tout d’abord, avant d’entrer dans la phase de la stérilisation des pots de confiture, il est indispensable de connaître sommairement son principe. Bien sûr, la méthode pour stériliser consiste à traiter des produits alimentaires, aussi bien des légumes que des fruits, à l’aide d’une température élevée de l’ordre de 90 ° C. Ce traitement thermique a pour objectif la destruction des micro-organismes que comportent les aliments dans leur état. L’idéal serait d’utiliser une bassine en cuivre pour profiter de nombreux avantages comme la bonne répartition de la chaleur ou la favorisation de l’évaporation.

Pratiquement, la température d’ébullition de l’eau se situe tout autour de 100 °C et celle-ci peut être prise comme une référence en cas d’absence d’un thermomètre. Ceci étant, nous allons entrer dans la phase de la stérilisation proprement dite des bocaux en verre. À cet effet, la méthode la plus connue est de plonger tous les pots en verre ainsi que leurs couvercles dans un grand volume d’eau bouillante durant 10 minutes minimum. Cette durée de traitement doit être respectée convenablement pour une meilleure efficacité de la stérilisation. Une fois cette opération terminée, il faut faire sécher toutes ces conserves dans un emplacement propre et sec.

Le tamisage d’un coupon bien propre de tissu à tous les pots reste la meilleure méthode pour garantir toutes les conditions d’utilisation requises. Par ailleurs, il ne faut pas les retourner dans leur position renversée avant leur remplissage.

confitures

Remplissez votre confiture au bon moment

Outre les pots et les couvercles stérilisés, il vous faut également une louche métallique et un entonnoir en métal bien propre pour ne pas souiller votre préparation. Par la suite, dès que la confiture se trouve bien cuite, il faut remplir les pots à l’aide de la louche jusqu’à une hauteur de 0,5 cm de moins du bord supérieur de chaque pot. À l’issue de cette opération de remplissage, n’oubliez pas de bien visser chaque couvercle. Placez ensuite les pots durant 5 à 10 minutes dans une position renversée dans le but de bien stériliser la partie supérieure du récipient et surtout afin de pouvoir chasser tout éventuel volume d’air emprisonné dedans. Vous pouvez ensuite refroidir les pots et bocaux en verre après le passage de cette étape et les étiqueter en toute tranquillité.

Au cas où des traces d’écoulement des confitures apparaissent sur les pots, il est nécessaire de les faire disparaître à l’aide d’un chiffon bien propre avant l’application de l’étiquetage. L’indication des ingrédients ainsi que la date de la fabrication de la confiture fait-maison sur l’étiquette sont couramment exigibles.

Pas besoin d’utiliser le frigo pour conserver votre confiture

Généralement, la durée de la conservation des confitures peut atteindre un an ou même plus. Ce délai est facilement atteint si toutes les conditions requises à leur fabrication ont été observées dès leur origine. Toutefois, il est préférable de ne pas les garder trop longtemps, car elles risquent de perdre leur goût naturel et la pectine. Quoi qu’il en soit, il faut remarquer que les confitures qui renferment une quantité de sucre moindre ne peuvent pas être conservées plus de 3 mois. La conservation de vos pots doit s’effectuer dans un endroit sec et en absence de la lumière. Le recours à un frigo pour conserver votre confiture n’est pas indispensable, sauf, pour les pots déjà ouverts et entamés.

Conservation de la confiture après ouverture

Après ouverture de votre confiture fait maison, la méthode de conservation devient essentielle pour en préserver la qualité nutritionnelle et organoleptique.

Néanmoins, la durée prescrite pour la conservation d’une telle confiture ne doit plus dépasser la marge d’un mois.

Utilisation d’un papier cellophane

Pour les amateurs de gelée, l’utilisation de carrés de cellophane permet de conserver la confiture sur plusieurs mois. À cet effet, humidifiez-les sur une face extérieure puis refermez le bocal en tirant sur le film de protection. Les films de protection peuvent être fixés avec des élastiques. Cette méthode de conservation permet d’éviter les vides d’air qui réduisent la durée de conservation et est indiquée pour une fermeture à chaud. Les couvercles doivent être dans ce cas vissés.

conservation-confitures

Utilisation de la paraffine

Pour une fermeture à froid, vous pouvez employer de la paraffine pour une conservation plus optimale après ouverture. Il suffit de faire fondre un bloc de paraffine au bain-marie. Après l’avoir laissé tiédir, recouvrez-en votre confiture sur quelques millimètres d’épaisseur. Cette option permet de rendre vos pots de confiture plus étanches, sans se soucier des conditions extérieures de conservation.

Utilisation d’un papier sulfurisé

Une alternative très efficace consiste à utiliser une rondelle de papier sulfurisé préalablement imprégné de glycérine ou d’alcool à 90 °. Une fois que ce dispositif est appliqué sur votre confiture, vous n’aurez qu’à vous servir de films de protection alimentaires pour garantir l’étanchéité de vos pots. Pour une protection plus naturelle de votre confiture après ouverture, vous pouvez le placer simplement dans votre réfrigérateur. Toutefois, faites attention à la durée.

Une bonne conservation de la confiture maison commence dès le choix des bocaux. Dès lors, pour bien réussir vos confitures de fruits, nos conseils sont la stérilisation des bocaux, le bon timing dans le remplissage de la confiture de fruits et les bons gestes de conservation après ouverture d’un pot.

Glace sans lactose : conseils pour les intolérants, végan et diabétiques
glaces-vegan

Quand on est intolérant au lait de vache, végan ou diabétique, trouver une glace n’est pas toujours une mince affaire. Read more

Combien de temps peut-on garder des œufs ?
garder-oeufs

Les œufs sont des aliments riches en protéines qui participent au bon fonctionnement du corps. Depuis des siècles, ils entrent Read more

Comment nettoyer une passoire en aluminium ?
passoire-aluminium

Une passoire est un des ustensiles de cuisine les plus fréquemment utilisés et nettoyés. Il en existe en plastique, en Read more

Que faire avec des tomates vertes ?
tomates-vertes

A la fin de la saison estivale, votre jardin potager regorge de tomates encore vertes qui n'arrivent plus à mûrir Read more

Click here to add a comment

Leave a comment: