Comment préparer l’oignon cébette ?

Vous souhaitez épater vos invités avec une cuisine originale et goûteuse ? Vous avez envie de profiter d’une recette plat mettant en scène un ingrédient sain, peu répandu et à la fois facile à préparer ? L’oignon cébette est la meilleure option et en plus, facile à réaliser dans votre cuisine !

Commençons par le début, qu’est-ce qu’un oignon cébette ? Du nom latin Alium fistulosum, la cébette est une plante herbacée aussi appelée « oignon vert », « jeune oignon », « oignon nouveau », etc. C’est en réalité un bulbe d’oignon jaune cueilli avant qu’il soit mûr, c’est-à-dire avant que sa racine ne se transforme totalement en bulbe. Son bulbe est un organe contenant une réserve nutritive incroyable pour la plante. Elle sort de terre au début du printemps. L’oignon vert ressemble à s’y méprendre à de la ciboule, il est très fin et a un petit bulbe, organe incroyablement nutritif pour la plante. Comment le reconnaître de l’oignon classique ou de l’échalote ? Eh bien tout simplement grâce à son arôme qui est beaucoup plus doux. À première vue, on pourrait l’apparenter à la ciboulette, mais là encore, une différence est notable : les tiges de la cébette sont beaucoup plus épaisses.

Il est curieux de remarquer qu’il existe aussi de la cébette rouge (aussi appelée ciboule rouge), nouvelle variété de cébettes. Seule la tige est rouge vif.

Cet oignon était symbole d’intelligence dans la Chine ancienne. La cébette est beaucoup utilisée en cuisine méditerranéenne, asiatique, catalane, mexicaine, indienne, anglaise et la cuisine des Philippines.

L’idéal est de les acheter en magasin bio ou de les cultiver vous-mêmes si vous avez la chance d’avoir un jardin. Ainsi, vous mangerez des cébettes bio sans aucun produits chimiques superflus.

Bon, passons au vif du sujet, pour préparer les oignons cébettes il vous faudra effectuer cette étape ci-dessous. Pas d’inquiétude, c’est simple :

Les hacher complètement depuis les tiges vertes jusqu’à la tige blanche. Si en revanche vous prévoyez de les faire cuire avec de la volaille, il vous faudra faire en sorte que la tige blanche soit intacte ou alors coupée en deux parties dans le sens de la largeur ou même de la longueur. Nous vous conseillons de les découper sur une planche à découper et d’utiliser un couteau bien affûté.

oignon-cebette

Comment cuisiner des oignons nouveaux ?

L’oignon nouveau est un ingrédient qui a l’immense avantage de se cuisiner aussi bien cru que cuit. Pour le cuire à la poêle, on ajoute un léger filet d’huile d’olive ou une noix de beurre et on ne le fait pas cuire longtemps afin de garder sa saveur douce et sucrée si particulière qui fait de ce produit tout son charme. Le secret pour les faire cuire, c’est de les faire revenir à feu très doux pour ne pas les faire roussir. Penser à les remuer régulièrement. On peut ensuite se faire plaisir en les assaisonnant de sauce soja qui a un fort pouvoir salant. Si on ne veut pas mettre de sauce, le sel et le poivre suffiront. Si vous voulez relever votre plat, le gingembre conviendra pile-poil et apportera une touche exotique.

Vous pouvez le décliner en confit d’oignons, qui fera une excellente garniture pour les quiches.

Comment éplucher un oignon cébette ?

Pour éplucher un oignon cébette, laissez-vous guider par les étapes ci-dessous :

  1. Il faut leur “couper la tête”, c’est-à-dire couper leur bout avec des racines. Prenez garde à avoir la main légère sur le ciseau et à ne couper que 2 mm à part bien sûr si vous souhaitez les faire repousser en pot : dans ce cas-là, comptez quelques millimètres en plus et mettez-les dans un petit verre d’eau avant de les repiquer en terre.

  2. Coupez la partie verte des tiges. Mais attention ! Si vous voyez qu’elles sont encore vigoureuses et sans marques d’usure, il sera alors préférable d’en laisser la plus grande partie et de couper juste la pointe. Vous l’aurez compris, le but de cette préparation est de limiter le plus possible le gaspillage. Vous vous demanderez sans doute pourquoi laisser la partie verte alors que vous aviez l’habitude de l’enlever pour les poireaux… La réponse est très simple ; les tiges vertes du poireau ont tendance à être très dures et à contenir beaucoup trop de fibres. Elles sont donc impropres à la consommation !

    À présent, revenons à nos oignons… Si vous en trouvez de vieux au fond de votre placard et qui ont leurs tiges asséchées ou de couleur jaunâtre, il faudra bien sûr les enlever. Pour ne pas vous tromper, gardez en mémoire que les parties les moins jolies ne seront pas comestibles et que celles d’un beau vert éclatant seront délicieuses !

  3. Il ne vous restera qu’à enlever les parties usées de la tige de couleur blanche. Elles se présentent sous forme de peaux. Facile non ? Comment ça, une peau vous résiste ? Dans ce cas, n’hésitez pas à faire une entaille sur la tige dans le sens horizontal, vous verrez, elle se détachera facilement rien qu’en tirant dessus. Enfantin non ?

  4. Tada ! Votre oignon vert est épluché et prêt à être consommé ! Mais nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin, nous allons les nettoyer. Pour cela, les mettre dans un petit saladier puis les rincer un par un dans cette eau afin de retirer les résidus de terre potentiels. Renouveler cette manipulation afin de faire un deuxième rinçage. Vous pouvez aussi les rincer sous un filet d’eau du robinet. Écartez bien minutieusement et doucement toutes les tiges vertes sans exception, car les résidus de terre pourraient passer inaperçus et être cachés.

Comment émincer un oignon cébette ?

Après les avoir lavés, rincés, leur avoir coupé la racine et retiré les feuilles abîmées comme indiqué ci-dessus, vous pouvez les émincer en tronçons ou en mini rondelles, cela dépendra de la recette que vous avez choisie.

Vous pouvez aussi hacher les cébettes. Pour ce faire, les maintenir groupées avec votre main puis hacher d’un seul trait avec votre couteau. Mais si vous voulez faire original, vous pouvez les hacher en biais.

Comment conserver des oignons nouveaux ?

Il est important de noter que les oignons nouveaux se conservent moins longtemps que les oignons jaunes ou rouges. Il faudra prendre soin de les mettre au réfrigérateur dans le bac à légumes où ils pourront se conserver une semaine sans problème. Attention cependant à leur forte odeur ! Cela risque d’embaumer tout votre frigo donc il est plus judicieux de le mettre dans un petit sac plastique.

Pour bien conserver les cébettes, il faut les essorer après leur rinçage. Oh mais pas besoin de sortir votre essoreuse à salade ; hachés ou entiers, il suffit de les aligner sur un torchon, papier absorbant ou dans un plat et de les laisser là un petit moment. Les oignons verts se conservent mieux une fois qu’ils sont dépourvus de l’eau qu’ils contiennent. Une fois débarrassés de leur teneur en eau, vous pouvez les mettre dans un récipient en plastique avec un couvercle étanche. Sans leur eau, ils pourront se conserver 2 semaines au frigo. Le sac de congélation est lui aussi un très bon allié pour sa conservation !

Ces modes de conservation sont des véritables gains de temps, car une fois conservés, vous n’aurez plus à les préparer à l’avance.

Petite note importante : vous pourrez très bien conserver vos cébettes non rincées et non préparées dans votre frigo, à condition de les mettre dans un sac de congélation refermable. Cependant, il ne faudra pas trop traîner pour les consommer, car ils sécheront vite.

Peut-on congeler des oignons nouveaux ?

En principe, oui, vous pouvez tout à fait les mettre au congélateur, mais il est bien entendu mieux de les consommer frais. La congélation peut leur enlever leur goût si caractéristique et changer leur texture qui ramollira. Comme tout aliment, ils peuvent perdre leur minéraux et leur oligo-éléments. Il ne faut pas non plus les laisser sécher, car cela leur ferait perdre toute leur saveur, ce qui serait vraiment dommage ! Donc prudence dans votre mode de conservation des cébettes.

Que faire avec des oignons nouveaux ?

Après en avoir appris sur la préparation et le mode de conservation des cébettes, vous voilà dans votre cuisine devant votre plan de travail, à vous demander quoi préparer avec les oignons nouveaux. Avis aux amateurs, les recettes à base d’oignons nouveaux sont légion et ce sont celles qui remportent le plus de votes tant elles séduisent tous les palais ! Ces délicieux oignons nouveaux s’utilisent pour réaliser des soupes, des omelettes ou encore des salades. Ils peuvent aussi agrémenter un plat de pâtes, il vous suffira juste de saupoudrer quelques morceaux finement ciselés sur votre plat.

Attention cependant, car une fois cuits, les oignons nouveaux ont une fâcheuse tendance à ramollir et sont donc plus fragiles. Par précaution, il faut donc les rajouter à cuire quelques minutes avant que la cuisson de votre plat ne soit terminée. De cette façon, vous parviendrez à ne pas casser les petits morceaux et à les garder intacts.

Voici les types de plats que vous pourrez faire avec ce produit associé à d’autres ingrédients, on vous prévient, vous allez en avoir l’eau à la bouche:

  • Tarte
  • Salade
  • Burger maison
  • Risotto
  • Nouilles sautées
  • Poêlée de légumes (wok)
  • Tartare de poissons
  • Taboulé (quinoa, boulgour, couscous…).
  • Gaspacho
  • Grillades
  • Plats à base de viande
  • Fruits de mer
  • Fajitas
  • Soupe
  • Pâte avec une sauce à la crème et diverses légumes
  • Omelette
  • En garniture de sandwich ou tartines

Les feuilles vertes des cébettes peuvent être émulsionnées dans de l’huile afin de faire de l’huile d’échalote. Pour cela, il faut préalablement hacher et cuire légèrement des feuilles vertes avant de les émulsionner dans l’huile. Cette huile servira de garniture à vos plats !

Vous pouvez aussi vous en servir comme herbe aromatique sur un plat de pommes de terres par exemple. Bien entendu, vous trouverez pléthore de recettes détaillés sur les sites culinaires, parmi notre blog, nous vous invitons à aller les regarder.

Passons maintenant à la conclusion de cet article, l’oignon cébette conquiert tout le monde de par sa facilité de préparation et de l’infinie liberté de création de recettes qu’il offre. Vous l’aurez compris, la cébette est indispensable en cuisine et une fois que vous y aurez goûté, vous verrez que vous ne pourrez plus jamais vous en passer ! N’hésitez pas à apprendre la préparation des cébettes à vos amis et à les faire goûter à vos enfants qui l’apprécieront grâce à son goût très doux.

Click here to add a comment

Leave a comment: